Notice précédente
Domaine Artisanat - industrie
Dénomination Fer à coques ou à coq
Période
création / exécution
1ère moitié 20e siècle
Description Outil utilisé par les modistes pour le travail en biais du tissu lors du « coquage », c’est-à-dire du tirage de la matière pour l’allonger. Ce fer, chauffé, permet de mettre en forme les boucles des nœuds de ruban, nommées « coques ». Fer en fonte en forme d’œuf, très lisse, monté au bout d’une longue tige métallique fixée sur un petit socle rond en métal, au moyen d’un écrou. Cette tige est recouverte, dans sa partie basse, d’un manche en bois, afin de faciliter la prise en main en évitant les brûlures.
Matériaux / techniques Métal (fonte, fer), bois
Mesures H. 35.8 cm ; larg. 9 cm ; Ø. socle 11.2 cm
Utilisation / destination Technique
Mode et date
d'acquisition
Don - 1989
N° d'inventaire 989.2.8
Crédits photographiques Alain Basset
Statut juridique Propriété de l’Association Musée du Chapeau, Chazelles-sur-Lyon
Musée de France "au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002".